Les Boks sans pitié

Après une première mi-temps relativement équilibrée, une Italie réduite à 14 n'a rien pu faire contre des Springboks déchaînés. Les Sud-Africains reprennent la première place de la Poule B à leurs adversaires du soir (49-3).

SHIZUOKA, le 4 octobre - Forte de ses deux victoires bonifiées, c’est bien l’Italie de Sergio Parisse (142ème sélection ce vendredi) qui aborde en patronne de la Poule B cette rencontre face à l’Afrique du Sud. Une hiérarchie que les Springboks ont bien l’intention de renverser. Dès la 5ème minute, Cheslin Kolbe reçoit le ballon sur son aile droite. Les appuis foudroyants du feu follet toulousain font le reste. Essai en coin, suivi d’une transformation réussie par Handre Pollard (7-0).

Les Italiens ouvrent ensuite leur compteur grâce à une pénalité de Tommaso Allan (8ème, 7-3), auquel Pollard répond peu après (10-3). Les Azzurri ne se laissent pas impressionner par la densité physique adverse et s’approchent tout près de la ligne d’en-but sud-africaine, mais un rugueux grattage réduit à néant l’offensive italienne (21ème).

Si les Boks sont bousculés en défense, ils se montrent des plus pragmatiques en attaque. À la suite de plusieurs mauls dévastateurs, le talonneur Mbongeni Mbonambi récupère le ballon et s’écroule dans la ligne d’en-but (26ème). Du classique, de l'efficace. Et en bon métronome, Pollard poursuit son sans-faute (17-3). Malgré quelques attaques un peu brouillonnes, plus aucun point ne sera marqué jusqu'à la pause. 

L’Italie voit rouge

À leur retour sur la pelouse, les Italiens se lancent dans une superbe offensive, mais Jake Polledri se fait reprendre in extremis par la patrouille boks. Une action d’éclat qui va finalement coûter très cher aux Azzurri : coupable d’un plaquage cathédrale sur Duane Vermeulen alors que l’arbitre avait sifflé, Andrea Lovotti reçoit un carton rouge et doit quitter la pelouse définitivement (43ème). Les Sud-Africains semblent profiter immédiatement de ce coup dur, mais l’essai de Pieter-Steph du Toit est annulé après arbitrage vidéo pour une obstruction.

Malgré tout, les dés sont définitivement jetés dans cette rencontre. Pollard enquille d’abord une pénalité (20-3, 50ème) avant de servir parfaitement Kolbe sur un coup de pied laser. L’arrière springboks attend patiemment le rebond et fait parler sa pointe de vitesse pour inscrire un doublé (52ème). Pollard rate son premier coup de pied de la partie, et le score en reste à 25-3.

Mais pas pour longtemps. Incapables de répondre à l’intensité physique des Boks à 15 contre 14, les Italiens subissent et voient les assauts adverses se multiplier. À la 57ème, le centre Lukhanyo Am intercepte une passe de Polledri pour Parisse et file sans opposition dans l’en-but pour l’essai du bonus. Pollard alourdit encore le score (32-3).  

L’Afrique du Sud ajoute un 5ème essai par l’intermédiaire de Makazole Mapimpi, qui récupère un ballon joué au pied et mets les canes pour aplatir (39-3, 67ème). Les Italiens boivent même le calice jusqu'à la lie avec un 6ème essai, inscrit par RG Snyman (44-3, 75ème) et un 7ème de Malcolm Marx après la sirène (49-3, 82ème).

RNS eb