Actualité disciplinaire : Tomas Lavanini (ARG)

Le deuxième ligne argentin Tomas Lavanini a été entendu le 7 octobre à Tokyo par une commission indépendante à la suite du carton rouge qu’il a reçu face à l’Angleterre.

TOKYO, le 7 octobre – Le deuxième ligne argentin Tomas Lavanini a été cité pour avoir commis un geste contraire à la Règle 9.13 (plaquage haut dangereux) le 5 octobre lors du match de la Coupe du Monde de Rugby 2019 Angleterre–Argentine.

Lavanini a été entendu le 7 octobre à Tokyo par une commission indépendante présidée par l’avocat-conseil Adam Casselden (AUS) et formée de l’ancien sélectionneur de l’Écosse Frank Hadden (SCO) et de l’ancien arbitre international Donal Courtney (IRE).

Lavanini a admis avoir commis un geste de jeu déloyal passible d’un carton rouge. Il a reconnu qu’au regard de son casier disciplinaire, il ne pouvait pas bénéficier de l’intégralité de la diminution de 50 % de la sanction de six matches prévue par le règlement.

Après avoir pris en considération les différents éléments du dossier et la déposition du joueur et de son représentant, la commission a prononcé une sanction de quatre matches de suspension.

Le joueur manquera donc le dernier match de poule de l’Argentine, prévu le 9 octobre contre les États-Unis, ainsi que les trois prochains matches des Leicester Tigers, son nouveau club. Il sera à nouveau libre de jouer le 28 octobre.

La décision écrite abrégée est disponible ici. Lorsqu’elle sera rendue disponible, la décision écrite complète (en anglais) sera accessible ici.