Les meilleures déclas de la journée

Au programme : le conseil d'Hansen, une nuit blanche et une colère noire, entre autres.

Un onsen avec les Anglais

« Avant un quart de finale, c’est une bonne façon de se jauger, de se mettre dans le bain. Joueurs et staff, on aurait aimé jouer. » 

Le demi de mêlée français Baptiste Serin, à propos du match annulé face à l'Angleterre.

Heureux qui, comme Vincent, a fait un beau voyage

« Si je joue tant mieux, sinon tant pis : j’aurai vécu une aventure humaine extraordinaire. J’ai retrouvé les copains. »

L'ailier Vincent Rattez, à propos de son rappel en équipe de France.

Le proverbe du jour

« À regarder tout le temps en arrière, on risque juste de se faire un torticolis. »

Le sélectionneur de l'Australie, Michael Cheika, à propos de la série de défaites des Wallabies face à l'Angleterre.

Passe ton bac d'abord

« Je ne fais pas ça dans l'idée de faire carrière. Il faut encore que je me trouve un vrai travail, le jour où je serai adulte. »

Encore Cheika, à propos du métier d'entraîneur, qu'il fait par passion.

Stevie les bon tuyaux 

« Il faudrait qu'ils marquent plus de points qu'eux. »

Le sélectionneur de la Nouvelle-Zélande Steve Hansen, à propos de ce que les Japonais devront faire pour battre l'Afrique du Sud.

Plus c'est long, plus c'est bon

« La première a mis longtemps à arriver. Du coup, ils ont été tellement contents qu'ils ont décidé de recommencer. »

Encore Hansen, à propos des récentes victoires irlandaises contre la Nouvelle-Zélande.

On refait le match

« Je me suis couché à 1h30, mais je n'ai pas fermé l’œil. J'ai un peu de mal aujourd'hui. »

Le troisième ligne du Japon Michael Leitch, à propos de la nuit qui a suivi la victoire de son équipe sur l'Écosse.

Colère noire

« Ils ont l’habitude. Ils savent comment gérer cette pression. J’ai regardé le documentaire d’Amazon sur eux : même quand ils mettent 40 points à l'équipe d'en face, ils s’en prennent plein la tête à leur retour. Ils vivent avec cette pression chaque fois qu’ils mettent le maillot. »

L'ouvreur irlandais Johnny Sexton, à propos des All Blacks.

 

Après un samedi passé à l'abri du typhon Hagibis, Elma Smit revient avec le #24 de Rugby World Cup Daily. Notre reporter nous fait plonger dans la folie qui a gagné le stade de Yokohama avec l'incroyable victoire du Japon sur l'Écosse, dimanche soir. On en a encore des frissons !

 

BONUS : du très lourd avec le top 5 des essais inscrits sur la phase de poules. Enjoy !

RNS jf/sc