Cheika mise sur Petaia

Le sélectionneur de l'Australie a chamboulé sa ligne arrière en vue du choc contre l'Angleterre ce samedi, alignant notamment le très jeune Petaia comme second centre.

TOKYO, le 17 octobre - Michael Cheika a étonné en décidant d'aligner Jordan Petaia avec Samu Kerevi au centre pour affronter l'Angleterre dans le premier quart de finale de Japon 2019, samedi à Oita.

Il y a deux semaines, Petaia (photo) n'avait encore jamais joué avec les Wallabies. Mais après deux titularisations à l'aile, le jeune joueur de 19 ans sera aligné au poste de second centre pour ce qui s'annonce comme le plus gros match de l'Australie depuis la finale perdue contre la Nouvelle-Zélande il y a quatre ans.

Le sélectionneur Michael Cheika a été pleinement convaincu par Petaia, auteur d'un essai et à l'origine d'un autre lors de ses débuts, mémorables, contre l'Uruguay dans la Poule D. Il cherchera ainsi à contrer la puissance de l'Angleterre par un jeu offensif ambitieux. James O'Connor, titulaire dans trois des quatre matches de poule des Wallabies, cède sa place à l'enfant prodige qui n'a jamais fait mystère de sa préférence pour le maillot frappé du 13.

Mais Cheika ne s'est pas arrêté là, dévoilant également une charnière remaniée. Christian Lealiifano retrouve le poste d'ouvreur aux côtés de l'expérimenté demi de mêlée Will Genia. C'est seulement la deuxième fois que les deux joueurs sont titularisés ensemble, et c'est également la quatrième charnière associée pour les Wallabies à Japon 2019. 

Dans le droit fil de cette stratégie, Kurtley Beale conserve sa place d'arrière, sous réserve de la validation des examens suite à son choc à la tête subi contre la Géorgie. Reece Hodge est aligné à l'aile droite après avoir purgé une suspension de trois matches, tandis que Marika Koroibete est repositionné sur l'aile gauche. Le très fiable Dane Haylett-Petty n'est pas dans la liste des 23.

Le paquet d'avants bouge peu en revanche, hormis les deux modifications attendues concernant les retours du capitaine Michael Hooper en 7 et du pilier Allan Alaalatoa au poste de pilier droit. Le renfort en troisième ligne sera assuré par Lukhan Salakaia-Loto. Enfin, Taniela Tupou s'installera sur le banc en tant que pilier droit remplaçant au détriment du vétéran Sekope Kepu non retenu dans les 23.

Australie

1. Scott Sio
2. Tolu Latu
3. Allan Alaalatoa
4. Izack Rodda
5. Rory Arnold
6. David Pocock
7. Michael Hooper (cap.)
8. Isi Naisarani
9. Will Genia
10. Christian Lealiifano
11. Marika Koroibete
12. Samu Kerevi
13. Jordan Petaia
14. Reece Hodge
15. Kurtley Beale

16. Jordan Uelese
17. James Slipper
18. Taniela Tupou
19. Adam Coleman
20. Lukhan Salakaia-Loto
21. Nicholas White
22. Matt To'omua
23. James O'Connor

RNS ln/djk/rr/jf