La Coupe du Monde de Rugby au Japon a renforcé la fierté nationale et suscité un immense intérêt

Selon les résultats d'une nouvelle étude, l'organisation de la Coupe du Monde de Rugby a été un moteur de la croissance de la fierté nationale au Japon, captivant l'imagination, suscitant un intérêt croissant pour le rugby et laissant un héritage positif pour le sport.

Japan 2019, qui a été remporté par l'Afrique du Sud, a vu la meilleure performance de tous les temps des Brave Blossoms. L'équipe nationale du Japon est en effet devenue la première équipe d'Asie à atteindre les quarts de finale lors d'un tournoi qui a battu tous les records tant en termes d'audience que d'engagement ou de fréquentation dans les stades et les fans-zones.

LA COUPE DU MONDE DE RUGBY 2019 A BATTU TOUS LES RECORDS >>>

L'étude menée par Nielsen Sports juste après le tournoi a également montré un certain nombre de points majeurs parmi lesquels :

  • 78% du public pensent que l'organisation de la Coupe du Monde de Rugby dans un soi-disant marché de rugby « non traditionnel » a été positif pour l'avenir du sport
  • 46% des personnes interrogées pensent que la Coupe du Monde de Rugby a été l'événement sportif le plus excitant de l'année 2019 (70% au Japon), contre 25% qui ne le pensent pas ; une donnée qui démontre l'importance de l'organisation d'un tel tournoi pour le marketing international et la fierté nationale qui s'en dégage
  • Le niveau d'intérêt pour la Coupe du Monde de Rugby a presque doublé, passant de 26% en 2018 à 44% en 2019, représentant plus de 50 millions de personnes
  • Neuf personnes sur dix au Japon pensent que l'accueil de la Coupe du Monde de Rugby a captivé l'imagination, a stimulé la fierté nationale, l'excitation et l'engagement
  • Neuf personnes sur dix au Japon ont soutenu l'équipe nationale en vue des quarts de finale, soit une augmentation de 33% de nouveaux fans pendant le tournoi
  • 83% des Japonais pensent que l'accueil de la Coupe du Monde de Rugby a généré un héritage positif pour le rugby, offrant de futures opportunités majeures pour l'organisation d'événements de rugby pour le Japon
  • 50% de ceux au Japon qui ont suivi la Coupe du Monde de Rugby se sont intéressés au rugby au cours de la dernière année, ce qui met en évidence l'importante opportunité pour les pays d'accueil
  • 54% des Japonais qui ont suivi le tournoi l'ont fait pour la première fois
  • 74% des Japonais qui connaissaient la Coupe du Monde de Rugby pensent que le tournoi encouragera plus d'enfants à pratiquer ce sport

Près de la moitié de la population - 54,8 millions de Japonais - a regardé la chaîne nationale de télévision gratuite NTV pour suivre le match décisif du Japon contre l'Écosse, ce qui a représenté un record d'audience pour le rugby. De plus, un nombre record de 1,2 million de personnes ont visité les fans-zones aux quatre coins du Japon

Un autre record a été établi avec 99,3% des billets qui ont été vendus pour les 45 matches, renforçant l'idée que la Coupe du Monde de Rugby est l'un des événements incontournables. Plus de 400 000 visiteurs internationaux se sont rendus au Japon, dont beaucoup pour la première fois, pour assister à cette fête unique du rugby et de la culture japonaise.

Fait important, un partenariat dédié entre World Rugby, Asia Rugby et la Japan Rugby Football Union a permis à 2,27 millions de nouveaux participants de s'initier au rugby en Asie depuis 2016 (1,17 million au Japon) grâce à un modèle de participation innovant.

Un processus de double sélection pour 2027 et 2031

L'étude intervient alors que World Rugby se prépare à annoncer les détails du processus de sélection des hôtes pour les prochaines Coupes du Monde de Rugby 2027 et 2031.

Le processus de double sélection, qui sera lancé avant la fin du mois de mars, permettra à World Rugby de sélectionner deux hôtes en même temps, comme cela avait été le cas pour England 2015 et Japan 2019. Le processus donnera aux candidats retenus un temps de préparation plus long qui optimisera la gestion des dossiers et des coûts.

« Nous pensons que Japan 2019 a été l'une des grandes Coupes du Monde de Rugby et cette dernière étude prouve que l'accueil d'un tel événement est d'une valeur significative pour le pays hôte », a commenté Sir Bill Beaumont, le président de World Rugby.

« La Coupe du Monde de Rugby n'est pas seulement un événement sportif de classe mondiale de six semaines, c'est une attraction, un moteur de la croissance pour le sport, l'économie et la société, ainsi qu'une réalisation à faible investissement et à haut retour sur investissement pour les pays hôtes et les fédérations hôtes.

« En ce sens, le Japon a été un véritable modèle. Il a maximisé l'opportunité d'accueil avec une adhésion totale des gouvernements nationaux, des villes hôtes et du grand public. C'était une vitrine unique pour tout le Japon, sa culture, son tourisme et ses affaires. »