Entre les lignes avec Michael Leitch et Luke Thompson

Les joueurs vedettes des Brave Blossoms Michael Leitch et Luke Thompson sont les invités d'un nouvel épisode du World Rugby Podcast où ils racontent comment ils ont vécu la Coupe du Monde de Rugby 2019.

L'équipe nationale du Japon est doublement rentrée dans l'histoire lors de la Coupe du Monde de Rugby 2019 organisée chez elle. D'abord en battant l'Irlande (19-12), puis l’Écosse (28-21) pour devenir la première équipe d'Asie à se qualifier en quart de finale d'une Coupe du Monde de Rugby.

Le capitaine Michael Leitch a joué un rôle important lors de ce succès. Il s'en ouvre avec son coéquipier vétéran Luke Thompson dans un nouvel épisode du World Rugby Podcast.

Après avoir été titulaire sur le match d'ouverture contre la Russie, le troisième-ligne aile débute sur le banc contre l'Irlande, le quittant à la demi-heure de jeu pour inverser le cours du match alors que le Japon était mené 12-3. « Nous avons eu des matches très difficiles mais la préparation ne pouvait pas être mieux pour les jouer », raconte Michael Leitch.

« Notre groupe s'entendait bien, la communication passait bien entre le staff et les joueurs. Toutes les planètes étaient alignées. Et arriver sur le terrain et réussir tout ce qu'on avait préparé, c'était très bien.

« Mais le match le plus mémorable pour moi a probablement été celui contre l'Irlande, vu que je n'avais pas été très bon sur le match précédent. Et le match contre l'Afrique du Sud n'était pas très bon non plus. En plus, remporter la victoire, c'est probablement l'une des plus grosses semaines et des plus gros matchs de ma vie jusqu'à présent.

« Le match contre l’Écosse a été énorme pour nous aussi. C'était un match à prendre ou à laisser. Le typhon venait de passer, la presse nous mettait la pression, c'était terrible. Mais j'ai été extrêmement satisfait et fier du comportement des joueurs et du staff qui ont su garder la tête froide. Battre ces deux grosses équipes à domicile était très important pour le rugby japonais. »

Luke Thompson était titulaire contre l'Irlande et a été impressionné du comportement de son capitaine Michael Leitch lorsqu'il a quitté le banc.

« Je ne pense pas qu'on ait assez salué ce moment », dit-il. « Ce match aurait pu être un gros problème pour l'équipe pour la suite, mais il a su mobiliser le groupe et ajouter de la valeur à notre jeu. On a pu voir la différence lorsqu'il est entré en jeu. Il a relevé le niveau de l'équipe et le public a suivi. C'était irréel. Il a changé le cours du match, juste en venant jouer... »

Il est possible d'écouter le World Rugby Podcast sur toutes les plateformes d'écoute :  WhookshaSpotifyApple PodcastsGoogle PodcastsDeezer et TuneIn.