Le classement mondial World Rugby en chiffres

Coup d’œil sur les chiffres-clés du classement mondial World Rugby pour les hommes et pour les femmes.

Depuis 2003 pour les hommes et 2016 pour les femmes, le classement mondial World Rugby donne un état de situation de la puissance du rugby international, faisant mieux apprécier les chocs entre grosses équipes quand ils se présentent, voire les surprises à attendre des outsiders.

Le système de points pour monter ou descendre au classement est complexe avec des unités attribuées / déduites dans le cadre d’un système d’échange de points qui tient compte du résultat, de la marge de victoire / défaite et de la force relative des équipes qui s'affrontent. L'avantage de jouer à la maison est également pris en considération.

Seules les rencontres internationales entre fédérations membres de World Rugby comptent dans le classement qui est remis à jour chaque lundi à 12h, heure de Londres, hors Coupes du Monde de Rugby ou après chaque match d'un tournoi important, comme ce fut le cas lors de la Coupe du Monde de Rugby 2019.

509

C'est le nombre de semaines que la Nouvelle-Zélande a passé à la première place du classement mondial Hommes avant que le pays de Galles ne les déloge grâce à sa victoire 13-6 sur l'Angleterre à la veille de la Coupe du Monde de Rugby 2019. En tout, les All Blacks sont restés l'équipe numéro 1 mondiale pendant 10 ans, depuis le 16 novembre 2009 jusqu'au 19 août 2019.

3

C'est le nombre de fois où la première place du classement mondial a changé en cinq week-ends juste avant la Coupe du Monde de Rugby 2019. La Nouvelle-Zélande a donc été délogée, le pays de Galles l'a remplacée pour la première fois de son histoire et l'Irlande s'est également immiscée juste avant que le tournoi ne débute au Japon.

9

L'Uruguay (19e) était classé neuf places derrière les Fidji (10e) au classement mondial lorsque les Sud-Américains ont battu les joueurs du Pacifique 30-27 à Kamaishi à la Coupe du Monde de Rugby 2019. Encore plus impressionnant, los Teros avaient perdu par plus de 60 points contre ces mêmes adversaires un peu moins d'un an avant...

10

L'Afrique du Sud et le Japon occupaient respectivement la 3e et la 13e place – soit dix places d'écart – avant que les deux équipes ne se rencontrent au Community Stadium de Brighton à la Coupe du Monde de Rugby 2015. Ce jour-là, les Brave Blossoms ont surpris le monde entier en gagnant leur duel 34-32, ce qui a eu pour conséquence de les faire entrer dans le Top 10 mondial, tandis que les Springboks reculaient à la 6e place.

15

L'Angleterre a mis fin à 15 ans d'attente pour revenir à la première place du classement lorsque l'équipe d'Eddie Jones a battu les All Blacks à la Coupe du Monde de Rugby 2019. C'était donc la première fois que les Anglais revenaient à ce niveau depuis le 14 juin 2004. Mais malheureusement pour eux, ils n'y sont restés qu'une petite semaine.

17

La Bulgarie a été la nation qui a le plus progressé au classement mondial World Rugby en 2019, passant de la 91e à la 74e position, soit un bond de 17 places après une série de victoires en Conférence 2 Sud de Rugby Europe.

234

C'est le nombre de semaines d'existence du classement mondial féminin depuis sa création en février 2016. Il intègre aujourd'hui 56 pays tels que Madagascar, la Zambie et la Colombie qui sont les dernières nations à y être entrées.

2

La Nouvelle-Zélande et l'Angleterre sont les deux seules équipes à avoir occupé la première place du classement mondial féminin World Rugby depuis sa création il y a quatre ans. Les Black Ferns ont été les plus omniprésentes à cette position sauf pendant neuf semaines entre juin et août 2019 pendant lesquelles les Red Roses ont pris la place.

4

Après avoir remporté deux titres du Tournoi des Six Nations féminin en 2013 et 2015, l'Irlande a été l'une des plus fortes équipes de rugby féminin et classée 4e au stade embryonnaire du classement. Mais depuis, les performances ne sont plus au rendez-vous et les Irlandaises ont même chuté à la 10e place mondiale. En début d'année, des victoires sur l’Écosse et le pays de Galles leur ont permis de remonter à la 8e place.

6

C'est le nombre d'équipes européennes qui se trouvent actuellement dans le Top 10 mondial. On y retrouve presque toutes les équipes du Six Nations – Angleterre, France, Italie, pays de Galles et Irlande – à l'exception de l’Écosse, ainsi que l'Espagne. L’Écosse a eu plusieurs fois la possibilité de rejoindre l'élite ces douze derniers mois, mais n'y est jamais parvenue.

11

Alors que les Springboks profitent de leur place de numéro un mondial depuis qu'ils sont champions du monde de rugby, leurs alter-ego féminines n'ont jamais figuré une seule fois dans le Top 10 du classement mondial féminin. Leur meilleure position était 11e, le 30 septembre 2019. Les Springboks Women sont maintenant deux places derrière, à la 13e.